Buglosse toujours verte (Pentaglottis sempervirens)

 

Classification : 

Règne : Plantae
Embranchement :
Classe : Equisetopsida
Ordre : Boraginales
Famille : Boraginaceae

Nom valide :  Pentaglottis sempervirens (L.) Tausch ex L.H.Bailey, 1949

Nom vernaculaire : Buglosse toujours verte

Synonymie : 

Anchusa sempervirens L., 1753
Buglossa sempervirens (L.) Gray, 1821
Buglossum sempervirens (L.) All., 1785
Caryolopha sempervirens (L.) Fisch. & Trautv., 1837

Etat des population : Espèce assez commune en Bretagne, rare à très rare dans les Deux-Sèvres, la Normandie, le sud-ouest.

Menaces potentielles : Pas de menace particulière.

Protection / réglementation : 

Zone géographique : Pays de la Loire
Règle appliquée : Afin de prévenir la disparition d’espèces végétales menacées et de permettre la conservation des biotopes correspondants, sont interdits, en tout temps, sur le territoire de la région Pays de la Loire, la destruction, la coupe, la mutilation, l’arrachage, la cueillette ou l’enlèvement, le colportage, l’utilisation, la mise en vente, la vente ou l’achat de tout ou partie des spécimens sauvages des espèces ci-après énumérées. Toutefois, les interdictions de destruction, de coupe, de mutilation et d’arrachage ne sont pas applicables aux opérations d’exploitation courante des fonds ruraux sur les parcelles habituellement cultivées.
Texte : Arrêté interministériel du 25 janvier 1993 relatif à la liste des espèces végétales protégées en région Pays-de-la-Loire complétant la liste nationale (Article 1)
Nom : Pentaglottis sempervirens

Utilisations : De la même famille que la bourrache ou la consoude (qu’on trouve parfois à proximité), elle est également comestible. Sans qualité gustative particulière, ce sont principalement ses fleurs qu’on utilise en décoration comestible, mais elles ne valent pas celles de la bourrache.

Toxicité : aucune

Confusions possibles : Pas de problème particulier de détermination.

Caractères biologiques : Hémicryptophyte à rosette. Plante mellifère. Parfois cultivé pour l’ornement des jardins où cette adventice peut être très envahissante.

Aspect des populations / sociabilité : Peut former des colonies denses.

Caractères écologiques : Dunes, lisières forestières, bords de chemins, talus, fossés, haies fraîches, le plus souvent près des villages et des habitations d’où elle s’échappe fréquemment des jardins. Ne s’élève pas sur les montagnes.

Habitats concernés : Végétation d’ourlets nitrophiles des sols plus ou moins humides (Galio aparines-Urticetea dioicae)…

Répartition géographique : En Europe (Islande, Grande-Bretagne, Belgique, Péninsule ibérique, Nord de l’Italie). En France, espèce présente dans le nord-ouest, l’ouest et le sud-ouest, jusque dans l’Ariège, l’Aude, le Gard. Dans le territoire d’agrément du CBNBP, P. sempervirens est rare et dispersé un peu partout, excepté en Champagne-Ardenne et dans le sud de la région Centre.

Description de Coste (Projet de numérisation de la flore de L’Abbé Coste par le réseau Tela botanica – 2011) :

Caractères générales / diagnostiques : – Plante vivace de 30 cm à 1 m, hispide, rameuse, à souche grosse, ayant le port d’un Symphytum – feuilles largement ovales-acuminées, minces, transparentes, à peine rudes, à nervures convergentes, les inférieures rétrécies en long pétiole – fleurs bleues, petites, subsessiles, en têtes involucrées et dépassées par 2 feuilles florales opposées sur de longs pédoncules axillaires – corolle de 5-6 mm, à tube plus court que le calice à lobes lancéolés – écailles ciliées – carpelles mûrs noirs, munis à la base d’un appendice courbé vers l’ombilic.

Ecologie : Haies, bois, lieux couverts, çà et là dans le Nord-Ouest, l’Ouest et le Sud-Ouest, jusque dans l’Ariège, l’Aude, le Gard.

Répartition : Lombardie, Espagne et Portugal, Belgique, Angleterre et Islande.

Floraison : Avril-juillet.

Description Baseflor (Julve, Ph., 2016 ff. – Baseflor. Index botanique, écologique et chorologique de la flore de France. Version : 09 février 2017. http//www.tela-botanica.org) :

Type Biologique : Hémicryptophytes (>= 1m) rosettés

Formation végétale : hémicryptophytaie

Chorologie : européen occidental

Inflorescence : racème de cymes unipares scorpioïdes

Fruit : akène

Couleur de la fleur : bleu

Floraison : de mai à août

Sexualité : hermaphrodite

Pollinisation : entomogame

Dissémination : barochore

Buglosse toujours verte (Pentaglottis sempervirens)

Sources : 

– Conservatoire Botanique National du Bassin Parisien –> http://cbnbp.mnhn.fr/cbnbp/especeAction.do?action=fiche&cdNom=112669

– Tela Botanica –> http://www.tela-botanica.org/bdtfx-nn-48245-synthese

Laisser un commentaire